Civisme !

 

Le parking du Diguedan, à l’entrée du nouveau cimetière, en devient une annexe, mais pour les voitures. Depuis quelque temps une voiture était stationnée ou plutôt posée sur des chandelles; on aurait pu croire à une réparation par un quidam ne pouvant accéder à un garage de mécanicien. Mais maintenant, une petite dizaine de véhicules en très mauvais état, à priori incapables de rouler sont en dépôt, là. Ces épaves oblitèrent une dizaine de places de parking. Et tant qu’à faire, on vidange les mécaniques à même le sol. l’ACAM (Association Cévennes Auto Moto) dont le local est à coté et malheureusement tagué, n’est pas impliquée dans cet état de fait.