Intercommunalité

 

La Communauté de Communes des Cévennes Gangeoises et Suménoises a été créée le 1er janvier 2000, regroupant les 9 communes héraultaises du canton de Ganges lesquelles seront rejointes en 2004 par 4 communes gardoises du canton de Sumène. Elle compte désormais 12 500 habitants répartis sur 13 communes.

Les compétences de départ de la Communauté de Communes sont :
- le développement économique et touristique : construction des ateliers-relais à Ganges, agrandissement de la ZAE les Broues, projet d’une ZAE à Saint-Bauzille de Putois, création de l’Office de Tourisme Cévennes Méditerranée, aménagement de sentiers de randonnée et de bords de rivières.
- la construction, l’entretien et le fonctionnement des écoles maternelles et primaires et la restauration scolaire.
Depuis janvier 2000, ont été réalisés :
- l’agrandissement du groupe scolaire du Thaurac à Saint-Bauzille de Putois (2 classes + préau + restaurant scolaire),
- l’agrandissement des locaux à Ganges (1 classe + restaurant scolaire),
- la construction d’une école à Brissac (3 classes + restaurant scolaire),
- la construction d’une école à Cazilhac(5 classes + restaurant scolaire),
- la réhabilitation d’une classe à St Martial.
- L’agrandissement du restaurant scolaire de Cazilhac
- L’agrandissement du restaurant scolaire de Sumène.

De nombreux travaux d’amélioration dans tous les sites ont également été réalisés.

Au fil des années, les compétences de la Communauté de communes se sont accrues et ainsi de nouvelles actions engagées :
- la petite enfance avec la gestion de la crèche-halte-garderie de Ganges et le financement du Relais Assistantes Maternelles,
- la collecte et le traitement des déchets ménagers avec la multiplication des tournées, la gestion de la déchetterie à Ganges, la réhabilitation du site du Triadou et la collecte sélective des déchets recyclables,
- l’achat du cinéma de Ganges, les travaux de mise aux normes de sécurité et l’amélioration du confort du spectateur (affichage, climatisation, nouveaux sièges, nouvel écran, projection numérique et 3D …),
- la réhabilitation du théâtre Albarède qui a réouvert ses portes en octobre 2009 et qui peut désormais accueillir 230 spectateurs,
- la compétence « jeunesse » afin d’engager des actions fortes et coordonnées d’animation pour tous les jeunes du territoire (Centres de loisirs, activités périscolaires).

L’objectif commun à toutes ces actions et réalisations est d’offrir à tous les habitants du territoire les moyens d’y vivre agréablement grâce à des équipements de qualité, à tous les entrepreneurs les moyens d’implanter leurs activités, à tous nos visiteurs de bonnes conditions d’accueil pour découvrir les richesses de notre pays.