La voie verte, c’est parti !

Ce projet, lancé voici quelques années, rentre dans sa phase finale. Longue de quelques 4300 m, cette voie verte utilise l’ancienne voie ferrée, depuis Ganges quartier des Treillles hautes, rond point de la route de Nîmes jusqu’au plateau de l’ancienne gare de Sumène.

En 2015 furent réalisés les travaux de mises en sécurité des falaises et des murs. En 2016, une pause « financière », retarda la suite des travaux. En ce mois d’avril les travaux reprennent.
Ci dessous les schémas de l’arrivée de la voie verte à Sumène
L’inauguration de cette voie verte est prévue en juillet 2018.

Pour plus d’information sur ce projet : http://www.sumene.org/patrimoine/la-voie-verte/

Coté Ganges , un aménagement avec piste cyclable est prévu. Ci après un article du bulletin municipal de Ganges de mars 2017:

 

2 réflexions au sujet de « La voie verte, c’est parti ! »

    1. Bonjour
      Vous trouverez ci après un extrait d’article de journal suite à la mise en service d’un tronçon de voie verte dans St Hyppolite du Fort
      Grâce à un partenariat avec le Département de l’Hérault, les 4,4 km de voie verte entre Sumène (Gard) et Ganges (Hérault) sont en train d’être aménagés. En 2018, les travaux sur les sections Saint-Hippolyte-du-Fort/Sauve (7 km) puis Fontanès/Sommières (7,5 km) devraient être engagés. « D’ici 2019-2020, une continuité d’itinéraires cyclables de près de 30 km pourrait être ouverte au public sur l’ancienne voie ferrée de Sumène à Quissac, et 29 km de Fontanès à Cavairac », précise Denis Bouad. Très bel exemple de reconversion d’une voie ferrée désaffectée !
      Noter le futur ou le conditionnel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *