On confirme : La déchetterie est ouverte !

On confirme : la déchetterie pour déchets verts, sur le site des anciennes mines, lieu dit  Carselade, est maintenant ouverte. Annoncée de façon un peu prématurée par le bulletin municipal en octobre, son ouverture est effective depuis ce début d’année. Uniquement les déchets verts des particuliers, un portique limite la hauteur du véhicule. Civisme indispensable pour trier ses déchets avant dépose, des boxes sont à disposition.
Encore un petit effort de la part de la municipalité, la signalétique et une remise à niveau de l’état de la route sur quelque 200 mètres avant l’entrée.

Les voeux de la municipalité.

 Une assistance un peu plus étoffée que celle de ces dernières années, qui a surpris; doit-on l’attribuer à l’effet présentation du nouveau docteur? Conséquence des relations déplorables de nos élus avec la Communauté des Communes, aucun de ses représentants n’était présent, et on n’a vu qu’un seul maire et deux adjoints des villages environnants, le président du SIVOM et le conseiller départemental. Discours de M. le maire, puis bilan des réalisations fait par les adjoints ayant délégation, finances, urbanisme, culture, social, mais rien sur la démocratie locale, APH, et sur l’eau et l »assainissement, grands projets actuels. Dans son discours le conseiller départemental, après avoir complimenté le travail des élus a fermement rappelé que l’urgence était de réaliser la STEP, vite. Quelques mots du docteur Money partant et du docteur Bonnel arrivant, et pour finir le pot offert et les échanges entre participants.

Bricomaison

Non ce n’est pas une photo montage. Peu de temps avant Noel. Il s’agit bien d’un échafaudage style « acheté au camion » , posé sur le plateau d’un petit camion municipal. La pose d’un filet pare ballons au stade avec les moyens du bord. On ne va pas se perdre en commentaires concernant la sécurité, mais un bel exemple donné par les services du maitre d’ouvrage à l’entreprise qui travaille aussi au stade et à laquelle s’applique les normes de sécurité inhérente à tous travaux de BTP.

Le laxisme de l’état bénéfique à ……. mais préjudiciable à …..

 

Un laxisme de l’état bénéfique à nos finances communales mais préjudiciable à l’environnement.
Nous parlons du manque de volonté de l’état à faire respecter la règlementation sur les rejets dans l’environnement. Il se traduit par un arrêté de mise en demeure inappliqué.

Continuer la lecture de Le laxisme de l’état bénéfique à ……. mais préjudiciable à ….. 

Bonne Année 2018

La trêve des confiseurs ! Une tradition qui nous vient du moyen âge, vers l’an 1000, plutôt d’orientation religieuse, alors dite trêve de Dieu. Beaucoup plus tard, sous la troisième république, cette trêve appelée des confiseurs devient résolument laïque. Trêve dans les guerres, au moyen âge, aux dates des fêtes spirituelles ; Trêve dans les débats parlementaires à l’approche du premier janvier, 1874.

Coupe et championnat, le doublé


Nos Cévennes, terre de rallye. Peut-être pas une tradition, ce sport étant relativement récent, mais une institution depuis les années 50, n’en déplaise à certaines et certains. Et chez nous, à SUMENE, un digne représentant de cette discipline. Jean François MOURGUES vainqueur, au terme du dernier critérium des Cévennes, de la coupe de France de rallye VHC 2017 (Véhicules Historiques, et sur ces véhicules, qui n’étaient pas historiques à l’époque, les plus grands pilotes ont « enroulé » nos routes cévenoles avant d’en découdre sur le Monte Carlo) ;
Mais pour le pilote Suménois la coupe n’était pas pleine (!!!), il a remporté aussi le championnat 2017 de cette même discipline. Un doublé.
Du beau monde à Paris pour la remise des prix ce 11 décembre :http://www.ffsa.org/…/La-Federation-Francaise-du-Sport-Auto…
Bravo M. le champion, de belles victoires sur une belle voiture. Et du plaisir
Nombre de suménois et suménoises aiment ou ont aimé cette discipline et pour certains pratiquent ou ont pratiqué cette discipline.
.

Pour quelle raison ?

Pour quelle raison ? Des graphitis ont été apposés dernièrement en rapport avec une affaire en justice en cours à Montpellier. La dedans tout est répréhensible autant les faits qui ont entrainé cette mise en justice que les graphitis apposés sur plusieurs murs du village. Au Pont Neuf ces dégradations ont eu lieu sur le mur d’un bâtiment communal. Il serait de bon ton que les services techniques s’emploient à les effacer ou les masquer ne serait-ce que pour ne pas encourager ce genre de dégradations.

Frénésie de fin d’année

Frénésie de fin d’année. L’aménagement du terrain municipal de Sanissac, en délaissé de travaux depuis deux ans, a été terminé ces jours-ci, apport de terre manquante et mise à niveau. Reste à décider de mettre ou pas des équipements mobiliers, bancs, tables, places de parking, éclairage, etc
Les travaux du projet du stade devaient impérativement commencer avant fin 2017 sous risque de perdre les subventions. Le mur  » hideux  » est tombé, attendons la suite.