Sumene, un grand pas dans la transition énergétique !

Mardi 6 février 2018, le conseil municipal, à une très forte majorité, seulement 3 voix contre, a engagé la municipalité dans le grand avenir de la planète. Modestement tout de même car il ne s’agit que de remplacer une chaudière à fioul par une chaudière à granulés. Cela dans le cadre du projet bibliothèque 3 eme lieu, dans le bâtiment de l’ancienne mairie, déjà siège de l’ Escale.

Bibliothèque 3 eme lieu, déjà ça en jette. Le 3 eme lieu c’est quoi ? Après le foyer,  la sphère professionnelle, le 3 eme lieu est une espace de convivialité et d’échanges. . Relativisons, certes Sumène fait le buz dans la sphère « culture » du département mais notre projet c’est beaucoup d’ aménagements sur à peine 125 m2 : espaces livres, CD, DVD, salle de réunion, bureau, ludothèque, kitchenette, sanitaires …. A ce concept très « in », rajouter de la transition énergétique c’est grandiose.
Redescendons sur terre, et regardons les coûts, le 3eme lieu nécessite des aménagements onéreux. De même pour la transition énergétique, une chaudière à granulés est 3 fois plus onéreuse qu’une chaudière à fioul de dernière technologie, le delta coût du combustible est insignifiant sur un an. Les subventions aident  à gommer le surcoût.
Dommage collatéral le commerce local pâtit de ce choix, perte de marché de fioul ; M. le maire objecte que les commerçants sumènois, ils sont deux, pourront fournir les granulés, si ils sont compétitif évidemment, et donc forcés à s’équiper en matériel onéreux, camion souffleur, sauf à le faire à l’ancienne, avec des sacs de 25 kg !!!
Quel choix cornélien, soutenir le commerce local ou s’engager dans la transition énergétique !!!
Forcément tout ceci dit plus haut est politiquement fortement incorrect. La vigilance s’impose quant à l’avenir de notre planète,  mais pas de prosélytisme.
Résumons : une simple bibliothèque, besoin exprimé, dans un lieu existant réaménagé, comme tant d’autres villages alentours viennent de le faire, eut été un projet qui n’aurait pas nécessité 4 ans de démarches et études diverses avant d’aboutir.