Les ouvrages de la voie verte

Voie verte Sumène Ganges telle est l’appellation officielle. 4,4 km et 9 ouvrages, 5 tunnels et 4 viaducs. Les voici baptisés, (les noms ont été choisis par le projet) : en partant de Sumène le tunnel de la Carrière, probablement en référence au mas Carrière (le Bourrut pour les sumènois), le tunnel de la Martinière, on trouve le nom la Matinière (sans r) pour ce quartier au flanc du rang de Bannes, le viaduc et le tunnel du mas Laget, ancien mas en limite de commune, quartier actuel du mas de la Jarre, le viaduc de la Magnanerie ( un rapport avec la maison du Camp de guerre en contre bas ?), le viaduc des Minières ( les mines des jumeaux en face ? ), le tunnel et le viaduc du Pont des chèvres, vieux pont de charroi (rénové) bien connu qui enjambe le Rieutord en dessous, le tunnel de la baraque, du nom du quartier de Ganges ou aboutit la voie verte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.