Le vote des subventions aux associations, toujours houleux

Le vote des subventions aux associations, un classique de l’automne chaque année. Le budget alloué aux subventions est de 26 000 €. Un débat tout de même, non sur les différentes attributions, mais sur le solde. Après attributions il reste quelque 450 €. Il est proposé de verser cet excèdent à l’APE de l’école publique, une subvention exceptionnelle s’ajoutant à la subvention normale. L’argument cet argent va aux « enfants ». Le débat, houleux, s’engage sur le principe que si cet excèdent est reversé pour le bénéfice « des enfants » il faudrait faire un prorata entre l’APE de l’école publique et l’APE de l’école St Joseph. Toujours cet ostracisme envers l’école privée. Tous les grands principes de la république ont été invoqués pour justifier cette faveur pour l’enseignement public au détriment du « privé » qui lui est déjà « riche » par ailleurs !!! Jusqu’à la mauvaise foi d’une élue qui clame que l’école privée peut refuser d’inscrire une élève à contrario de l’école publique. Nous renverrons à cette personne qu’elle révise ses fondamentaux car Les établissements privés sous contrat sont tenus d’accueillir tout le monde, sans distinction de religion. Un autre élu lance l’école publique est l’école de la république, grandiloquent. Nos élus ont toujours le don pour ranimer les clivages entre école publique et école privée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.