P.L.U. peau de chagrin

Encore un flop que cette réunion publique du 26 mars, ayant pour objet le PLU, Plan Local d’Urbanisme, 26 personnes dont 7 élus. Les administrés sont ils désabusés par la politique communale actuelle? Un projet peau de chagrin, la faute à la loi martèlent nos élus. un projet bridé pour des motifs de délai et d’argent. A nos élus, sèchement interpellés, il a été reproché un manque de discernement. On en déduit que l’objectif est d’avoir les lettres magiques PLU, tellement derrière c’est creux, aucune possibilité de construire dans le court terme. Nos jeunes, primo accédants dans des maisons de village, veulent ensuite autre chose, ils iront dans d’autres villes ou villages, dommage pour nos écoles et nos commerces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.