Ce qu’on voit, ce qu’on sait !

Gros remue ménage sur la Placette, depuis le 17 octobre le chantier salle Ferrier est ouvert. Comme dans tout chantier urbain, les riverains subissent les dommages collatéraux, bruits des engins, gravats, stockages de matériel, emprise sur l’espace public rien que de très normal. Approchons et nous voyons pour l’instant les travaux de démolitions. Et demain ?
Les interrogations de nos concitoyens sont nombreuses quant à la teneur et surtout à l’objectif de ce projet: On en sait le coût, estimé à 696 000 €, subventionné à 80 %, quoique toutes les subventions ne soient pas encore acquises, soit 140 000 € à charge du budget communal . Pour cette somme d’argent que réalise-t-on? Cela va amener quoi aux sumènois ? Malgré la propagande faite par les élus: un projet qui a eu l’assentiment des suménois, langue de bois des années fastes de l’APH. Les informations ont été rares pour un tel projet , une réunion publique à laquelle moins de 20 personnes ont participé, il faut croire que les administrés, d’accord avec un tel projet laissaient carte blanche aux élus; un article blablabla dans le bulletin voici quelques mois, pour le concret ce sera la surprise, encore une autre surprise.
Nous eussions bien aimé voir un panneau voire deux car si on compte sur la voie verte pour amener les touristes autant les préparer à l’avance, leur donner envie de visiter Sumène, avec deux trois dessins présentant le bâtiment futur, un petit texte décrivant l’objectif de ce projet, concrètement la fameuse scénographie proposée, les circuits à thèmes de découverte, de randonnée. Bref une promotion de ce futur haut lieu du tourisme local.
La question fondamentale est la suivante, les personnes élues qui portent à bout de bras ce projet en sont elles convaincues de son objectivité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.