La salle Ferrier, on y revient !

Ce projet salle Ferrier est brouillon. Pour preuve le conseil municipal du 15 novembre a délibéré pour l’engagement budgétaire du projet,  687.865 €. Les subventions « promises » ne sont pas encore officialisées, et c’est une bonne nouvelle, il en faut, l’ Etat annonce une subvention de 135 000 € au lieu de  111 678 € d’ou un nouveau conseil le 29 novembre pour entériner cela.
Le permis de construire pour l’aménagement des lieux, déposé début juillet a été accordé fin septembre.Il est assorti de deux réserves: la mezzanine, 22 m2 DE SUPERFICIE, prévue dans le projet ne sera pas accessible au public et un dépôt minute pour PMR, Personne Mobilité Réduite, devra être aménagé rue portail de Pérry. La commission départementale accès PMR qui donne son avis pour les ERP, Etablissement Recevant du Public, est plutôt conciliante.
A quoi va servir la mezzanine si on ne peut rien y aménager qui puisse intéresser le visiteur. Cet aménagement, onéreux, réservé au « personnel » servira-t-il de bureau pour on ne sait quel occupant, encore faudra-t-il faire une ségrégation physique: peut ou ne peut pas monter des escaliers.
Le dépôt minute porte bien son nom, le véhicule s’arrête, dépose son passager, et repart. Il est donc exclu que le PMR accède à ce lieu avec son véhicule. Un peu d’humour : va-t-on mettre en place une navette entre la place PMR de la Placette et le dépôt minute du portail de Pérry.
L’utilisation de la salle Ferrier telle que revue, se réduit à peau de chagrin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.