On nous parle finances !

Présidente de la commission finances dans le mandat actuel, la tête de liste Agir pour SUMENE se targue d’avoir acquis la maitrise des budgets de la commune. Dans un document de Agir pour SUMENE paru ces jours-ci, on ne va pas vous dire où, cherchez donc un peu, il est dit que l’endettement a baissé entre 2014 et 2019. Le chiffre donné date de 1 an, il change chaque année le saviez-vous? En ce début 2020 il est différent eh oui ! Est il connu ? Nous rappellerons à la Présidente de la commission Finances que le budget 2020 va devoir être voté prochainement. Dans la catégorie dépenses figurent les remboursement des emprunts. Avec 366 000 € d’emprunts réalisés en 2019, les mensualités de remboursement capital et interêts en 2020 vont évoluer. Un gestionnaire ne peut l’ignorer. Il serait comique de voter un budget 2020 avec des remboursement de la dette datant de 2019. Evidemment annoncer un endettement qui repart à la hausse n’est pas porteur en ce temps d’élections.

Et puisque on parle finances, dans ce même document, on nous parle des indemnités des élus entre 2013 et 2018. Un rapide calcule et on constate qu’elles ont augmenté de plus de 14 % . Que faut-il comprendre ? Certes un changement : à partir de 2014 tous les élus sont indemnisés mais si on fouille tout à fait légalement car il s’agit de délibérations prises en conseil municipal, on remarque que l’indemnité de la première adjointe a été augmentée 2 fois , passant de 9,20 % à 11,30 % puis à 16, 50 % d’un indice de référence, on fera grâce des chiffres en € .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.